Lectures

NÉCROLOGIE de Paul Cleave

Nécrologie. Je préfère le titre orignal Cemetary Lake, le lac du cimetière, car tout le roman noir de Paul Cleave se déroule dans un cimetière. De la première page, à la dernière. Si vous n’aimez pas flâner entre les tombes le soir dans le brouillard, alors fuyez ! Par contre, si comme moi vous essayez de comprendre, comme le narrateur, ce qui a bien pu précipiter ces cadavres dans le lac du cimetière ; pourquoi le corps d’une jeune disparue se retrouvent dans une tombe qui n’est pas la sienne, etc.

On avance lentement avec le narrateur dans son enquête, parsemée d’humour instillée à petites doses. On ne sait pas tout. On découvre au rythme des nouveaux cadavres, des meurtres sordides, ce que l’enquêteur, Tate, ancien policier devenu détective privé, veut bien nous dire. Car il n’est pas net, lui non plus.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :