Lectures

Retour sur mes lectures : Figurec de Fabrice Caro

Un auteur dramatique poursuit deux passions, le théâtre et les cérémonies funèbres. Il cafouille sur la première : sa pièce verra-t-elle le jour ? Le narrateur nous délivre plusieurs versions du début de la première scène de l’acte 1, comme un fil rouge. Pour la deuxième (les enterrements), il se rend compte qu’il n’est pas le seul à satisfaire son gout morbide pour la nécrologie active.

La mécanique s’enclenche lentement sur un ton à la fois réaliste et humoristique. L’intrigue nous est dévoilée par le narrateur par petites touches. Nous naviguons comme lui, au rythme des indices qu’il veut bien partager. Difficile d’en dire plus. C’est très bien écrit, et l’histoire, insolite, mérite le détour.

Quand vous aurez terminé, vous regarderez votre voisin(e), votre meilleur(e) ami(e), votre collègue de travail, votre amant ou amante d’une façon différente. Et vous lui demanderez, la boule au ventre : Figurec ?

Un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :