MON ATELIER D’écriture

Huitième semaine

Parcours

Le point de vue narratif

Un choix important à faire dans la rédaction d’une nouvelle est le point de vue narratif ou focalisation. Il existe trois points de vue narratifs :

  • le point de vue omniscient
  • le point de vue interne
  • le point de vue externe.

Le point de vue omniscient

Le narrateur omniscient sait tout de la réalité qu’il décrit : il connaît les pensées, les sentiments, les avis de tous les personnages ainsi que les relations qui les lient les uns aux autres, leur passé et leur futur. Le narrateur a la possibilité, dans le cadre de l’action, de se déplacer dans l’espace et le temps. Le lecteur en sait donc plus que les personnages.

Le point de vue interne

Le narrateur raconte l’histoire du point de vue d’un personnage précis. Il peut s’agir d’un narrateur-personnage (récit à la 1re personne) mais ce n’est pas obligatoire. Le récit peut aussi être formulé à la 3e personne, les événements seront tout de même perçus et interprétés par le personnage. Le narrateur limite sa description à ce que voit, pense, ressent, fait le personnage. Le lecteur en sait donc autant que le personnage.

Le point de vue externe

Le narrateur est neutre (simple observateur) : il n’est pas impliqué dans l’histoire et il ne connaît pas les pensées des personnages. Il ne donne généralement pas son avis. Nous avons ici affaire à un point de vue extérieur sans interprétation, similaire à une prise de vue réalisée par une caméra. Le lecteur en sait donc moins que les personnages.

A la manière de (durée : trois heures)

Vous allez choisir un fait-divers (sur un  journal en ligne, par exemple).

À la manière de Raymond Queneau, vous allez réécrire ce fait-divers en utilisant les trois focalisations : les points de vue omniscient, interne et externe.

Et si vous êtes bien chaud, réécrivez-les en modifiant le niveau de langue (soutenu, normal, populaire, vulgaire)

Et si vous n’en avez toujours pas assez, choisissez une des versions et ajoutez des énumérations, hyperboles, gradations et des périphrases.